Merci d'indiquer une adresse valide :-)

LA RECO > DAZED BY THE HAZE

Tête à flasque

insolite

L’autre jour, j’étais chez un pote. Je ne me souviens plus trop comment j’en suis arrivé à lire un de ses magazines aux toilettes mais je suis tombé sur un numéro de GQ qui parlait des objets indispensables qu’un homme se devait d’avoir sur lui.



Ça m’intéresse ! Je suis un homme et je n’ai pas souvent d’objets sur moi. Je regarde un peu, couteau suisse, peigne, des conneries et… une flasque !

“Waaaah, une flasque, trop bien !!” pensais-je, me voyant déjà tel James Bond la sortir, en prendre une gorgée après avoir défait une organisation démoniaque et regarder le mec à côté de moi en lui disant avec un sourire enjôleur et une voix grave : ”un petit remontant ?”.



C’est vrai, je n’en avais pas et je me suis toujours dit que ça me ferait marrer d’en avoir une. Non pas dans un souci de virilité mais juste pour le côté fantasque et utile de l’objet.
Je finis par rentrer chez moi et sur le chemin je m’en prends une. Arrivé à l’appartement, je brandis fièrement à ma copine mon super cadeau. Et là, pas vraiment de réaction. D’habitude, j’ai quand même droit à un petit “chouette, c’est bien mon chéri” ou “oui, c’est très joli, tu as bon goût”. , Mais là, je n’ai pas senti d’encouragements de sa part.



Et je me mets à considérer un peu la flasque, je sentais son métal froid, son poids, la quantité d’alcool qu’on peut y mettre et le côté semble-t-il viril de l’objet. Mais d’un coup, une question me vient. Qu’est-ce qu’il y a de classe à avoir toujours de quoi picoler sur soi ?

Selon GQ, c’est quand même le meilleur moyen de se faire des amis.

Alors ok, se faire des amis ? Bon, j’en ai, mais imaginons l’inverse : un type débarque d’on-ne-sait-où, sort une flasque de sa poche, en boit un peu et nous la tend. Qu’est-ce qu’on fait ? Personnellement, j’aurais tendance à penser que le mec est alcoolique, qu’il aurait besoin de se faire soigner et que, dans le doute, je n’ai pas trop envie de boire ni ce qu’il boit ni après lui.

Ensuite, je m’imaginais un type au travail rasant les murs, le front dégoulinant de sueur tellement il est stressé à l’idée d’aller faire une présentation de son travail à son boss. Le type a une flasque et, de temps à autre, boit un gorgeon par-ci par là. Et là, il a la lumineuse idée de s’offrir une bonne rasade pour surmonter toute cette pression. Personnellement, encore, si je dois faire un compte-rendu et que je n’ai rien branlé, je ne considère pas “sentir l’alcool” comme étant l’ingrédient miracle pour se faire pardonner.
D’un coup, je suis passé de James Bond à ça :



Donc franchement, quitte à avoir des conseils en accessoires, autant aller jusqu’au bout et, je ne sais pas moi, proposer une magnifique pipe à crack par exemple.  Et puisqu’on doit être Mc Gyver dans le monde moderne, car c’est un peu comme ça qu’ils imaginent l’homme chez GQ, il faudrait montrer comment avec un canif et une ampoule s’en faire une en moins de 5 min dans les moments difficiles.


Ou pourquoi pas un numéro spécial prison avec tout ce qu’on peut fabriquer avec du savon, une brosse à dent et un fil de fer.



En même temps, c’est de ma faute.  J’ai mal estimé le niveau de l’article qui était pourtant en totale corrélation avec le lieu où je l’ai lu. Mais bon, pour ne pas noircir le tableau, il faut quand même souligner que certains petits malins arrivent quand même à s’en sortir très bien et effectivement ils embaument la virilité !!!




Rature Rimbaud


S'inscrire à la newsletter


Romuald & Madji’k - Fastlane EP

Romuald & Madji’k - Fastlane EP

C'est souvent en cette période caniculaire et à la faveur des événements...

Rematez "Daft Punk Unchained"

Rematez "Daft Punk Unchained"

Diffusé sur Canal+, le documentaire retraçant l'histoire du duo formé par...

Bleu Toucan : le clip de 'Imagine'

Bleu Toucan : le clip de 'Imagine'

On évoquait ici il y a quelques temps la sortie du premier EP du duo...