Merci d'indiquer une adresse valide :-)

LA RECO > DAZED BY THE HAZE

INTERVIEW DE IS TROPICAL

interview

Les anglais du groupe ‘Is Tropical' ne sont pas seulement cools, ils sont aussi de vrais enchanteurs. Avec un nom qui donne envie de plier valises et de partir au soleil, le trio nous livrent de l'electro-pop mordante à l'univers sexy et rafraîchissant. Dominic Apa, l'un des membres, a bien voulu répondre à nos questions. Suivez-le guide.

Comment vous êtes vous rencontrés ?
On s’est rencontré à Londres, on s’est rapidement mis à jouer de la musique punk sous un nom différent. Il y avait de bonnes scènes musicales dans le sud de Londres à l’époque, et on pouvait jouer n’importe où et pour n’importe quoi (y compris de la drogue quelques fois). Finalement les choses ont changé dans le groupe et on a arrêté (donc on a écrit quelques démos et le reste est googlelable).



Simon Milner, Dominic Apa, Gary Barber

Monter un groupe c'est quelque chose que vous aviez toujours en tête étant gosse ou vous vouliez faire un métier différent ?
Je pense qu’on a toujours été un peu “différent” ou artistes; on faisait du skate, du graffiti, des choses comme ça. Être musicien est une grosse ambition pour un gosse mais je pense que je voulais être astronaute ! J’aurais pas pu viser plus haut. Dans un sens, oui, je pense qu’on a toujours été ceux qui ont gardé leur objectif en vue et qui feraient quelque chose de créatif quoiqu’il arrive. Aucun de nous n’a pris de cours de musique étant jeune, la musique est juste quelque chose qui a toujours été là, et tomber dedans était quelque chose de naturel plutôt qu’un long et laborieux chemin.

Vous avez été repéré sur MySpace, qu'est ce que vous pensez des plateformes comme soundcloud et des changements dans l'industrie musicale ?

Soundcloud est un super moyen de partager de la musique et les possibilités du streaming sont grandes, mais ce sur quoi cette industrie a besoin de se concentrer c’est sur la création de produits spécifiques qui peuvent ensuite être vendus. Les labels et les hommes d’affaire ont essayé d’enterrer les supports musicaux les plus populaires (et à valeur sentimentale), le vinyle, car les CDs étaient plus facile à produire et à distribuer. On connaît tous le résultat. Cependant, après un moment, les gosses qui ne s’y connaissaient pas ont commencé à acheter des versions vinyles des albums qu’ils aimaient vraiment. C’était quasiment comme une version de luxe (quelque chose de tangible, de spécial, et liée à l’artiste que vous êtes venu à aimer). Je pense que la même relation doit être cultivé dans le marché digital (l’idée de pouvoir télécharger et partager en ligne est puissante mais en fin de compte “acheter X” [faire un achat où tu te sens investi] est quelque chose qui en vaut la peine. Le plus important, c’est que personne ne veut payer pour de la musique car les gens savent que ça en va pas à la personne qui a écrit la chanson. Télécharger une musique sur iTunes, ça veut dire qu’il n’y a qu’en fait un petit pourcentage qui va vraiment à la personne à qui tu veux témoigner [de l’amour/ton égard/ton attention]. Il faut juste trouver un moyen de mettre en place cette valeur qu’a la musique; ce n’est pas quelque chose sans valeur, et supporter un groupe ou un artiste c’est avoir un réel effet qui compte.

Avez-vous une petite anecdote à nous raconter qui inclue une rencontre avec l'un de vos fans ?
Hum… La semaine dernière on a rencontré deux fans qui venaient à Londres pour le show d’un DJ… Ils étaient toujours endormis à 18h le lendemain et on a du les foutre dehors. Je suis à peu près sur qu’ils ont passé un bon moment mais pour des raisons légales c’est tout ce que vous saurez. Venez nous voir et nous passer le bonjour pendant une tournée ou organiserzune soirée à laquelle on peut jouer ou quelque chose d’autre, les anecdotes sont vite arrivées.

Vous avez du halluciner que Al O'Connell des Klaxons vous approche pour votre premier titre ? Comment ça s'est passé ?
(ndrl Al O'Connell est producteur/technicien des Klaxons)
?! Al est un super producteur, mais je pense que vous confondez sa relation avec les Klaxons. Enregistrer “When O’ When” et “Seasick” avec Al était cool et dans un état d’esprit ouvert; c’était la première fois qu’on enregistrait dans un “vrai” studio donc c’était dingue; beaucoup de choses cool nous arrivaient et on les comprenait pas forcément. A ce moment, notre naïveté était le centre de la musique qu’on faisait (c’est marrant de regarder ces choses aujourd’hui et de voir à quel point on était loin de notre niveau technique actuel, musicalement et en tant que groupe). A cette époque, on répétait dans le studio d’un pote à Tottenham au nord de Londres et il y faisait tellement froid.



Votre label Kitsuné est une référence au niveau des tendances musicales, ça fait quoi d'être un groupe branché ?

C’est sympa quand quelqu’un dit que tu es cool, mais je pense que cela ne devrait jamais influer sur la musique que tu fais. Ce qui est branché peut changer en une nuit, donc continue à faire ce que tu fais. Les personnes qui lancent les modes sont toujours vu comme des gens pour qui c’est facile, mais beaucoup de ces gens qui imposent et façonnent la culture le font en toute conscience et de façon délibérée. Une fois que tu as réalisé que la perception que les gens ont de toi ne pourra jamais égaler la réalité, tu arrêtes de t’en faire pour ça et t’essaies juste de travailler dur. Donner un coup de main aux autres autour de soi et construire un sens de la communauté avec ceux qui te suivent est la seule chose que tu peux contrôler.

Quel endroit vous a le plus marqué parmi les différentes scènes ou vous avez joué ?
Au Venezuela, sur la place de la ville de Caracas, un [squat festival] à Moscou où on a rencontré les personnes les plus cool qui existent, en Mongolie, deux énormes festivals espagnols où on a joué à la fin de l’été dernier, la première fois où on est allé à Tokyo en jouant à côté d’une piscine, dans le sous-sol d’un parc botanique en Autriche. Il y a toujours quelques concerts à l’horizon et le plus cool c’est que tu ne sais pas lesquels vont être les meilleurs souvenirs tant qu’ils ne sont pas encore arrivés.



Vous avez bossé avec Breton sur un Remix de The Greeks, un groupe qu'on trouve cool , il y a d'autres groupes sur la scène française que vous apprécié?
Beaucoup. Housse de racket, Concrete Knives, J.C. Satan, Total Warr, Logo, Beataucue, Rone, Poil, M83, Busy P et la bande du Ed Banger, Jackson & His Computer Band, Gainsbourg.. Haha, la France est super pour la musique et pour supporter ses artistes. Respect.

Qu’avez vous pensé de votre collaboration avec Megaforce pour le clip de The Greeks ?
Megaforce sont vraiment talentueux et ils ont vraiment décollé. On est fier d’être amis avec eux et on espère pouvoir travailler ensemble en 2014. La vidéo pour The Greeks est probablement notre préférée et une dont nous pensons qu’elle a un message assez puissant, si tu as fais attention à regarder derrière les effets visuels sensationnels. Assez ouf.


Quels sont vos projets pour 2014 ?
On va sortir encore beaucoup de musique, jouer dans des festivals et continuer à voyager. Il se peut qu’il y ait de grandes annonces bientôt mais nous ne sommes qu’en Janvier donc on doit encore garder le silence ! Avec un peu de chance, on va organiser un voyage sympa vers la fin de l’année, [et faire les horribles, superbes choses] encore et encore.

Question qui tue : vous êtes plutôt pâtes ou nouilles ?
Je pense qu’on est à peu près tous pâtes. Des trofies c’est bon sur la plage en Italie. Les nouilles ont des associations avec les horreurs humides qu’on peut trouver sur le marché de Camden, bien qu’on en ait mangé de bonnes en Indonésie l’année dernière. Des pâtes, Bro !

Dans quel endroit peut-on vous trouver un samedi soir après minuit ?
Dans un pays au hasard à jouer un concert, ou sauter dans une rivière, ou chez un pote à boire toutes ses bières et à fumer toutes ses cigarettes.

Pour conclure : trois mots pour définir votre état d'esprit ?
Always Collect Rider







S'inscrire à la newsletter


Romuald & Madji’k - Fastlane EP

Romuald & Madji’k - Fastlane EP

C'est souvent en cette période caniculaire et à la faveur des événements...

Rematez "Daft Punk Unchained"

Rematez "Daft Punk Unchained"

Diffusé sur Canal+, le documentaire retraçant l'histoire du duo formé par...

Bleu Toucan : le clip de 'Imagine'

Bleu Toucan : le clip de 'Imagine'

On évoquait ici il y a quelques temps la sortie du premier EP du duo...